• Vannerie locale / L'HOMME COXON

    Cet homme a essayé de perpétuer l'art de la vannerie locale :  

    le tressage avec comme supports les feuilles de cachibou, les tiges d'aroman (technique du natté et du cordé) pour fabriquer le bakoua...

     

     Après son décès sa femme malgré les difficultés continue sa passion.

     

    En voici quelques oeuvres : 

     

    vannerie2.JPG

     

     

    DSCN1863.JPG

     

     

    vannerie4.JPG

     

     

    DSCN1866.JPG

     

     

    vanneri5.JPG

     

     

    VANNERIE6.JPG

     

    Merci et bon courage Madame COXON.

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It