•  Les Trois-Îlets est une commune française, située dans le sud de la Martinique.

     

    Eglise des Trois Ilets (Martinique)

     

     Ses Habitants sont appelés "les Iléens". C'est aussi une ville touristique pour ces nombreux sites et plages au sable blanc.

     

    Mairie des Trois Ilets (Martinique)

     

     La ville des Trois-Ilets s'étale sur 4 ensembles urbains relativement éloignés :

    • Le Bourg, où se situent les bâtiments administratifs et l'église principale,
    • L'Anse Mitan (plage du milieu),
    • La Pointe du Bout (péninsule),
    • L'Anse à l'Âne.

    Hôpital des Trois Ilets (Martinique)

     

    Monument aux morts des Trois Ilets (Martinique)

     

    détails du monument aux morts des Trois Ilets (Martinique)

     

     

    Marché des Trois Ilets (Martinique)

     

    Le nom ce cette commune provient des trois îlets qui bordent le bourg dans la baie de Fort-de-France : les îlets Tébloux, Charles et Sixtain, du nom de leurs derniers propriétaires qui y exploitaient des fours à chaux.

    La paroisse s'est longtemps appelée les Trois-Îlets Bénits.

     

    Source : Wikipédia

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

  • Bonjour mon corps,

     

    C’est à toi que je veux dire aujourd’hui combien

    Je te remercie de m’avoir accompagné

    Si longtemps sur les chemins de ma vie.

     

    Je ne t’ai pas accordé l’intérêt, l’affection ou plus

    Simplement le respect que tu mérites.

    Souvent, je t’ai même maltraité, matraqué de

    Reproches violents, ignoré par des regards

    Indifférents, rejeté avec des silences pleins de doutes.

     

    Je me surprends, surprends à t’aimer, mon corps,

    Avec des envies de te câliner, de te choyer ou te donner du bon.

    J’ai envie de te faire des cadeaux uniques, de dessiner

    Des fleurs et des rivières sur ta peau, de t’offrir du Mozart,

    De te donner les rayons du soleil et de t’introduire aux rêves des étoiles.

    Tout cela à la fois dans l’abondance et le plaisir.

     

     

    Mon corps, maintenant que je t’ai rencontré, je ne te lâcherai plus.

    Nous irons jusqu’au bout de notre vie commune….

    Et quoi qu’il arrive, nous vieillirons ensemble.

     

    - Jacques Salomé

     

     

     

    Créa "Bonne journée" Ema

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

  • rediff
     
    De la tradition ancestrale comme le Chanté Nwel aux traditions culinaires il n'y a qu'un pas.
     
    Autrefois, lors des ces « chanté Nwel», on servait en dehors du traditionnel punch, du sirop d’orgeat aux dames, ainsi que du chocolat à l’eau épaissi au toloman pour se réchauffer du « froid piquant » des nuits de décembre…

    Pratique Antillo-Guyanaise, la Martinique comme la Guadeloupe ont gardé, à l’instar des campagnes françaises, une tradition dont l’origine remonte au Moyen Age, qui regroupe voisins, amis, parents, enfants et qui s’est perpétuée au cours des siècles :

     
    :
    Photo du net
     

    Chants d’amour et d’espoir, célébrant la venue du Christ, ces cantiques sont entonnés en principe à partir du premier dimanche de l’Avent.

     

    Aussi, autrefois, dans les cases les plus humbles, comme dans les plus belles maisons on se réunissait dès le coucher du soleil autour d’une table éclairée par une lampe à pétrole, un « lampion », une bougie ou sous la lumière crue d’une lampe électrique pour chanter en chœur ces cantiques..
     
    Aujourd'hui de nombreux groupes se sont créés pour chanter Nwel et la foule est nombreuse à venir les écouter mais aussi reprendre en choeur ces chants mélodieux. 
     


    site : 

    http://www.bellemartinique.com

     

     

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

  •  

     Même si tout semble te dire le contraire PERSEVERE

     

     

     

     

     

    L'Amour couvre tout : Il Souffre, Endure, Excuse.

     

    Il sait passer par-dessus les fautes d'autrui.

     

     

     

    Aimer, c'est faire confiance à l'autre et attendre le meilleur de lui.

     

     

    C'est espérer sans FAIBLIR, sans JAMAIS ABANDONNER.

     

    C'est savoir tout porter, tout SURMONTER.

     

     

     

     

     

    Une petite pensée

    pour tous ceux

    qui sont éprouvés

    dans

    le domaine affectif

     

     

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

  •  

    Joseph Sainte-Croix René-Corail, dit Khokho René-Corail, artiste -peintre en Martinique, (1932 – 1998).

     

     

    Photo :http://lucidesapiens.

     

     

    C'est un sculpteur peu connu en France, mais  un peintre très connu dans la Caraïbe.

    Vous trouverez une de ses oeuvres à Fort de France, quartier Trénelle, place du  22 mai 1948, jour de la libération des esclaves en Martinique.

     

    Photo :http://lucidesapiens.

     

    Il y en a une autre dans le carrefour de l'université de l'UAG à Schoelcher. Il a aussi rélisé l'Arbre de la Liberté au Lamentin (Martinique).

     

    Photo :http://lucidesapiens.

     

     

    Très beau site à vister pour en savoir plus sur sa biographie : 

    http://lucidesapiens.over-blog.com/pages/Joseph_ReneCorail_dit_Khokho_ReneCorail_artiste_de_Martinique_Lucide_Sapiens-8259774.html

     

     
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It