• Psaume 9/ Dieu abat les impies et sauve les humbles

     

    9.1 (9:1) Au chef des chantres. Sur <<Meurs pour le fils>>. Psaume de David. (9:2) Je louerai l'Éternel de tout mon coeur, Je raconterai toutes tes merveilles.

     

     

     

    9.3 (9:3) Je ferai de toi le sujet de ma joie et de mon allégresse, Je chanterai ton nom, Dieu Très Haut!

     

    9.4 (9:4) Mes ennemis reculent, Ils chancellent, ils périssent devant ta face.

     

    9.5 (9:5) Car tu soutiens mon droit et ma cause, Tu sièges sur ton trône en juste juge.

     

    9.6 (9:6) Tu châties les nations, tu détruis le méchant, Tu effaces leur nom pour toujours et à perpétuité.

     

    9.7 (9:7) Plus d'ennemis! Des ruines éternelles! Des villes que tu as renversées! Leur souvenir est anéanti.

     

    9.8 (9:8) L'Éternel règne à jamais, Il a dressé son trône pour le jugement;

     

    9.9 (9:9) Il juge le monde avec justice, Il juge les peuples avec droiture.

     

    9.10 (9:10) L'Éternel est un refuge pour l'opprimé, Un refuge au temps de la détresse.

     

    9.11 (9:11) Ceux qui connaissent ton nom se confient en toi. Car tu n'abandonnes pas ceux qui te cherchent, ô Éternel!

     

    9.12 (9:12) Chantez à l'Éternel, qui réside en Sion, Publiez parmi les peuples ses hauts faits!

     

    9.13 (9:13) Car il venge le sang et se souvient des malheureux, Il n'oublie pas leurs cris.

     

    9.14 (9:14) Aie pitié de moi, Éternel! Vois la misère où me réduisent mes ennemis, Enlève-moi des portes de la mort,

     

    9.15 (9:15) Afin que je publie toutes tes louanges, Dans les portes de la fille de Sion, Et que je me réjouisse de ton salut.

     

    9.16 (9:16) Les nations tombent dans la fosse qu'elles ont faite, Leur pied se prend au filet qu'elles ont caché.

     

    9.17 (9:17) L'Éternel se montre, il fait justice, Il enlace le méchant dans l'oeuvre de ses mains. -Jeu d'instruments. Pause.

     

    9.18 (9:18) Les méchants se tournent vers le séjour des morts, Toutes les nations qui oublient Dieu.

     

    9.19 (9:19) Car le malheureux n'est point oublié à jamais, L'espérance des misérables ne périt pas à toujours.

     

    9.21 (9:20) Lève-toi, ô Éternel! Que l'homme ne triomphe pas! Que les nations soient jugées devant ta face!

     

     

    9.21 (9:21) Frappe-les d'épouvante, ô Éternel! Que les peuples sachent qu'ils sont des hommes! -Pause.

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks