• Les crabes en Martinique

     

    Vous savez, Pâques approche et la chasse aux crabes est belle et bien ouverte ! Bonne lecture !

     

    La capture, la vente ou l'achat est interdite toute l’année pour les crabes d’une largeur de carapace inférieure ou égale à 7 cm. La date de campagne de capture du crabe de terre est fixée du 15 février au 15 juillet


     

    Sur le sol sec des mangroves, on trouve de nombreux petits crabes. Ce sont les crabes " ma faute" ou crabes violonistes.

    Le mâle possède une pince beaucoup plus grosse que l’autre, qu’il secoue et donne alors l’impression qu’il joue du violon. On ne les mange pas !


     

    Le crabe de terre  sort surtout la nuit et  est donc difficilement visible. Il est très recherché pour sa chair, surtout quand les fêtes de Pâques approchent. Il fera parti du plat que l’on déguste qui s’appelle  « le Matoutou ». Avant d'être cuisinés, les crabes doivent être nourris de fruits, de noix de coco et de piments pour que sa chair soit à point.



    On le capture avec un piège appelé ratière qui est placé au dessus du terrier du crabe. Il comporte un appât. C’est en général de la canne à sucre ou de la banane verte par exemple. La pierre empêche au crabe de soulever le couvercle. Le crabe rentre dans la ratière et quand il essaie de récupérer l’appât, le couvercle se referme et bouche l’entrée de son terrier. Il  se retrouve coincé dans la ratière.



     

    Source et photos : www.classegrandjean.0809.free


    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks