• Le mariage des mantous en Martinique

     

     

    Le mantou encore appelé crabe-à-barbe à cause des longues soies qui ornent leurs pattes violacées, se rencontrent dans les mangroves où ils creusent de profonds terriers sous les palétuviers.


    photo http://harry.mongongnon.pagesperso-orange.fr/mantou.html


    Certains leurs prêtent des vertus soporifiques et disent avoir eu beaucoup de mal pour émerger de siestes qui ont succédé à des dégustations de mantous. Famille : Ocypodidae


     

    Le crabe de mangrove se nourrit  exclusivement des feuilles du palétuvier rouge, on trouve aussi les ciriques ,  et le 21 juin, on assiste à un  phénomène étonnant : le mariage des mantous (crabes-à-barbe). Ils sont cueillis par milliers.

    En Martinique, la mangrove occupe moins de 1 900 hectares, et elle ne cesse de se réduire du fait de l’urbanisation, de  la pression humaine, d’une non prise de conscience de son importance, tant au niveau des populations que des politiques.


    source http://www.pyepimanla.com/pye3/recit/mangroves_260406_015.html


     

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks