• Eglise Sainte Catherine d'Alexandrie à Grand-Rivière Martinique

    Jusqu’en 1848, Grand’Rivière ne dispose que d’une chapelle pour tout lieu de culte.


    Fermer la fenêtre

    Photo office de tourisme de Grand Rivière


    Celle-ci a été édifiée par les jésuites en 1660, dès le début de la colonisation de la région. Elle est alors desservie deux ou trois fois dans l’année.

    En 1694, le père dominicain Labat, en tournée dans l’île, vient y célébrer la messe avec le curé de Basse-Pointe.

    Grand’Rivière est rattaché à la paroisse de Macouba par le père Mane en 1743. Depuis sa construction, la chapelle est entretenue par les colons qui habitent le quartier.


    Photo office de tourisme de Grand Rivière


    Le premier évêque de la Martinique, Mgr Le Herpeur, obtient dès sa nomination en 1850, que le degré local passe de 53 prêtres à 90.

    Cette forte augmentation de l’effectif presbytéral permet d’ériger en paroisses diverses chapelles du diocèse.


    Photo office de tourisme de Grand Rivière


    Grand’Rivière obtient alors le statut paroissial, elle est régulièrement desservie, et des travaux d’agrandissement de la chapelle sont lancés, donnant naissance à l’église qui a tout de même été rénovée en 2007.

     

    Photo office de tourisme de Grand Rivière

     


    Site : http://www.grandriviere-martinique.fr


    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks