• Edouard GLISSANT

     

    Docteur en  lettres, Edouard Glissant « l'un des plus grands écrivains contemporains de l'universel » (Jacques Cellard, Le Monde) est né à Sainte-Marie (Martinique) le 21 septembre 1928. Formé au lycée Schoelcher de Fort-de-France, il poursuit des études de philosophie à la Sorbonne et d'ethnologie au Musée de l'Homme.

    Ses premiers poèmes (Un champ d'îlesLa terre inquiète et Les Indes) lui valent de figurer dans l'Anthologie de la poésie nouvelle de Jean Paris. Il joue un rôle de premier plan dans la renaissance culturelle négro-africaine (congrès des écrivains et des artistes noirs de Paris en 1956 et de Rome en 1959) et collabore à la revue Les Lettres nouvelles. ....

     

    Rentré en Martinique en 1965, il fonde un établissement de recherche et d'enseignement, l'Institut martiniquais d'études, et une revue de sciences humaines, Acoma. Son oeuvre ne cesse de croître en ampleur et en diversité : une poursuite du cycle romanesque avec MalemortLa Case du commandeur et Mahagony ; ....

    De 1982 à 1988, il est Directeur du Courrier de l'Unesco. En 1989, il est nommé « Distinguished University Professor » de l'Université d'Etat de Louisiane (LSU), où il dirige le Centre d'études françaises et francophones. Depuis 1995, il est « Distinguished Professor of French » à la City University of New York (CUNY).

    Édouard Glissant est mort à Paris le 3 février 2011. Collègue, ami, inspiration, Édouard Glissant laisse une oeuvre monumentale, une Relation tissée avec un Tout-Monde immense qui ne manquera pas de lui rendre hommage... À ce moment de deuil, nos pensées sont avec sa famille et ses proches.

     

    Source : lehman.cuny.edu

     

    un lien que m'a donné DANY :

     

     

     


    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks