• Choregraphie des hommes d'argile

     

     

     L’argile ayant été sa passion de tout temps, Sylvain FILON, le Président des HOMMES D'ARGILE, s'est inspiré du patrimoine martiniquais des "nèg gros siwo" pour en créer un groupe, les "nègres d’argile". 

     

     

     

    La première personne qui l'ait encouragé fut Thierry THESEE.  En effet, Thierry, en compagnie de son cousin et son amie, couverts d’argile sur tout le corps, se sont retrouvés dans les rues des Trois- Ilets.

     

     

     

     C'était un certain mardi gras de l'année 1993 sous le regard émerveillé de centaines de spectateurs, dont M. LAMORANDIERE connu en tant que chorégraphe de talent qui l'a félicité et incité à continuer dans son idée.

     

     

     M. LAMORANDIERE leur a, par la suite, créé plusieurs chorégraphies et a suggéré LES HOMMES D'ARGILE comme nom de rue, nom qui semblait bien convenir au groupe. 

     

     

     

    Le groupe des HOMMES D'ARGILE a pu innover, par la suite, d'autres chorégraphies lors de ces prestations et s’est surtout agrandi.

     

     

     

     

     Ils sont alors devenus incontournables dans le paysage culturel martiniquais et sont, de plus en plus, sollicités aussi bien par des artistes et des metteurs en scène que lors de fêtes patronales et de commémorations du patrimoine.

     

    (texte : www.leshommesdargiles.com)

     

     

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    Tags Tags : , , , ,